post

Coups de cœur librairie ITINERANCES

« 2084 La fin du Monde » de Boualem Sansal chez Gallimard : Le roman a pour cadre l’Abistan, un immense empire conquis autrefois sur les infidèles, les ennemis de la Foi .Le système de cette contrée repose sur la soumission à un dieu unique , Yölah, dont le prophète, Abi, est le délégué sur terre .Toute idée personnelle, toute pensée originale ou manifestant le moindre commencement de déviance y est bannie ! Le roman est un pamphlet, un récit utilisant la trame romanesque, et les rebondissements d’un conte pour éclairer le lecteur et le mettre face à des vérités désagréables et bien dérangeantes…

« Délivrances » de Toni Morrison chez Christian Bourgeois : Lula Ann est née trop noire, ses parents des mulâtres au teint clair ne comprennent pas, le père quitte la maison, la mère l’élève sans cacher son dégout. L’histoire le prouvera, Lula Ann est prête à tout pour que cette mère si froide lui donne de l’affection et lui prenne la main en public. « Délivrances » au pluriel : délivrance de la naissance, délivrance de l’enfance martyre, délivrance du mensonge, délivrance pour une re-naissance. « Délivrances » c’est aussi l’histoire de la création d’un couple vrai. Toni Morrison, pour la première fois, écrit sur l’Amérique d’aujourd’hui, mais c’est avec la structure du conte qu’elle nous parle d’exclusion, de racisme, de haine, d’enfance brisée ou de mensonge